Brundibar

Brundibar est un opéra pour enfants réunissant neuf rôles d’enfants  solistes, un chœur d’enfants, un baryton et un ensemble instrumental de douze musiciens.

Malgré son apparente bénignité, cet opéra est ambigu à la manière de bien des contes pour enfants. C’est d’ailleurs sa richesse. En témoigne la double appropriation qui en fut faite à Terezin, camp de concentration nazi où fut expédié le compositeur de Brundibar : les nombreuses représentations officielles servaient de leurre durant les visites de la Croix Rouge.  Les représentations non officielles, encore plus nombreuses entretenaient un filet d’espoir dans la communauté des victimes, en particulier à travers le chœur final.

 

 

L’histoire :

 

Deux enfants tentent de gagner, en chantant, de quoi acheter du lait pour leur mère malade. Dérangés, les habitués des lieux,  des commerçants et surtout Brundibar, qui gagne sa vie en jouant de l’orgue de barbarie- chassent les enfants. Aidés par trois animaux propagandistes, ils reviendront, à la tête d’écoliers, en formation serrée et occuperont le terrain sans en céder un pouce à Brundibar.

 

 

 

ACTION PEDAGOGIQUE

Le chant :

 

Les choeurs de l’opéra  Brundibar sont très chantants, rythmés et très plaisants. Ils sont écrits pour des voix d’enfants et ne présentent pas de difficulté vocale majeure. Ils ne nécessitent pas de connaissances de solfège  et peuvent être chantés par des enfants ne pratiquant pas la musique. L’intervenante musicale d’ENORIS initiera  les enfants au chant choral  et apprendra les différents chœurs de l’opéra. Celui-ci  sera interprété en tchèque. C’est une langue très agréable à chanter et les enfants avec qui nous avons travaillés lors des productions précédentes n’ont éprouvé aucune difficulté à chanter une langue étrangère.

 

L’œuvre :

 

C ‘est l’occasion de découvrir un compositeur, un style, la musique tchèque. Les enfants pourront écouter  d’autres œuvres de Hans Krasa mais aussi la musique tchèque à travers d’  autres compositeurs  Dvorak, Janacek ...

 

L ‘orchestre :

 

Se produire sur une scène est déjà une belle aventure pour des enfants,  mais ils seront de plus  accompagnés par des musiciens professionnels. Les enfants seront au cours des répétitions,  plongés dans un véritable bain musical. Ils seront aux cotés de  musiciens pratiquant leur métier à un haut niveau et désireux de faire partager leur expérience, leur passion à des plus jeunes. Cette rencontre  est une expérience enrichissante pour tous. Les musiciens présenteront leurs instruments au cours de la première partie du spectacle.

 

Le théâtre :

 

L’opéra est un spectacle. Un travail de mise en scène est donc prévu dans les derniers du stage avant la représentation  afin d’ apprendre  à maîtriser ses mouvements, à se déplacer sur une scène. Un travail personnel “ d’acteur”  permettra à chacun d’incarner son personnage.

 

Le monde du spectacle :

 

Lorsque l’on est spectateur,  si l’on a la chance de pouvoir assister à un spectacle ce qui n’est malheureusement pas le cas de tous les enfants, l’on n’imagine pas le travail et les moyens techniques qu’un opéra  nécessite. Les enfants tout au long du stage découvriront le monde de la  technique : le “montage” du décor, de la technique, la création lumière ...

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site